Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit

mercredi 5 décembre 2012
par  P. Pierre de Couëssin
popularité : 13%

A la fin de la dizaine du chapelet, nous disons : Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit ..

Le premier et les derniers mots donnent l’horizon de la prière du chapelet. Et cet horizon c’est le cosmos et, dans ce cosmos, l’apparition de la vie.

Nous sommes à tel ou tel endroit, seul ou avec d’autres, sur la route ou en voiture, et nous voilà projetés dans les milliards de milliards d’années dont parlent les scientifiques. Vertige ! Je voudrais que tu en fasses un instant d’adoration. J’en parlerai dans une autre lettre.

  • D’abord, le mot Gloire. Pour la « rejoindre » le moins mal possible, ferme les yeux et imagine quelque chose d’immense, d’une immensité telle que pour de vrai, tu n’as jamais vu et ne verras jamais. Et puis, ouvrant les yeux, imagine la « voir » cette immensité avec tellement de lumière que .. ébloui, tu vas les refermer.

Bien sur, je ne te demande pas de répéter cette opération à chaque dizaine de ton chapelet, mais je voudrais que, peu à peu, tu donnes avec bonheur tout son poids et tout son feu à cette acclamation que la liturgie utilise si souvent.

  • Parfois, le Gloria est dit de la façon suivante : Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit comme il était depuis le commencement et dans les siècles des siècles.

Je préfèrerais que tu dises : Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient dans les siècles des siècles.

Le mot commencement est piégé car il suggère que Dieu a « commencé ». Et Dieu est depuis toujours. En latin, on disait « in principio ». Le mot veut dire une origine sans commencement, une source qui coule depuis toujours. Tu remarques que c’est le premier mot de la Bible.

  • Dieu est. Il est par lui-même. Nous, nous ex-istons. Deux mots latins. Ex qui indique une provenance, une antécédence. Et stare qui veut dire tenir debout. L’homme ne s’est pas fait lui-même, même s’il est issu d’une longue, très longue évolution. L’homme vient de Dieu. Je crois en Dieu le Père Tout-Puissant Créateur ..

J’arrête. Retiens la parole de saint Irénée qui fut évêque de Lyon au 2e siècle. « La Gloire de Dieu, c’est l’homme vivant et la vie de l’homme c’est de voir Dieu. »

Pierre de Couëssin
Recteur du Sanctuaire Notre-Dame de Toute Aide


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Dailymotion Bouton Ustream Bouton Contact image Jésus

Bannière denier

Les visiteurs viennent de...

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301