Homélie de Mgr Laurent Le Boulc’h 13 septembre 2020 – Querrien - Pardon de Notre Dame de Toute-Aide- Vêpres

vendredi 18 septembre 2020
par  Bernard Le Ho
popularité : 4%
0 vote

13 septembre 2020 – Querrien - Pardon de Notre Dame de Toute-Aide Vêpres

« Je te salue Marie, comblée de Grâce, le Seigneur est avec toi ». Frères et sœurs, la salutation de l’Ange Gabriel à Marie dans le récit de l’Annonciation de l’Evangile de Luc, est devenue notre prière : « Je vous salue Marie, comblée de grâces ». Nous contemplons et prions ce soir « Marie, comblée de grâces », autrement dit, Marie comblée de la bienveillance de Dieu, et cela depuis les tout premiers instants de sa vie.

Car Marie s’est faite toute accueillante à la grâce de Dieu. La grâce de Dieu l’a rendue toute attentive, toute perméable à l’amour totalement gratuit qu’est Dieu. Nous nous souvenons que dans le livre de la Genèse, Eve avait douté du don de la grâce. Eve avait préféré d’autres fruits. Marie est la nouvelle Eve qui n’a jamais refusé la grâce ni préféré d’autres séductions. A la suite de Jésus, en elle, le péché n’a eu aucune prise.

Dans le sacrement du baptême, l’Église célèbre la plongée des hommes dans la grâce de Dieu en Jésus. Frères et sœurs, baptisés en Jésus, nous sommes appelés à vivre de la grâce qui comblait Marie dans l’Esprit Saint.

Dans notre vocabulaire, le mot grâce peut prendre trois significations. Grâce désigne un cadeau, un don gratuit (« je te fais grâce de », « recevez gracieusement »). La grâce, c’est aussi le pardon (« la grâce présidentielle »). La grâce, c’est encore la beauté (« Vous êtes gracieuse »). Ces trois significations se retrouvent en Notre Dame de toute aide.

Marie, comblée de grâce, a vécu sa vie comme un cadeau, un don de Dieu. C’est pourquoi, elle n’a pas cessé de rendre grâces à Dieu !

Marie, comblée de grâce, a vécu sa vie dans le pardon de Dieu, c’est pourquoi elle est Mère de miséricorde, témoin du Dieu qui fait grâce aux hommes en Jésus.

Marie, comblée de grâce, a vécu sa vie dans la beauté de Dieu, c’est pourquoi elle est belle entre toutes les femmes, resplendissante de la grâce de Dieu.

« Dieu nous a comblés de cette grâce en son Fils bien-aimé » nous dit Paul dans la lettre aux Ephésiens que avons entendue. Paul appelle alors les baptisés à vivre en témoins de la grâce de Dieu. Il les appelle, à la suite de Marie, à témoigner de la grâce de Dieu.

Voilà qui nous encourage, frères et sœurs, à recevoir notre vie comme un cadeau de Dieu. C’est là quelque chose de difficile quand la vie justement ne semble plus faire de cadeau, quand la maladie ou l’usure du temps gagnent. Et cependant, Marie nous appelle à reconnaître que notre vie nous a été donnée gratuitement par Dieu. Elle nous appelle à rendre grâce pour le don de notre vie et à continuer de l’offrir en action de grâce à Dieu dans la prière pour l’Eglise et pour le monde. Cette mission de prière et d’offrande nous est confiée comme un témoignage de la grâce de Dieu dans l’Église et pour le monde.

Témoigner de la grâce de Dieu nous appelle à aussi devenir des artisans de miséricorde. Nous le serons si nous accueillons nous-mêmes le pardon qui vient de Dieu et si nous le laissons rayonner autour de nous. Nous l’avons longuement médité ce matin dans l’Eucharistie.

Témoigner de la grâce de Dieu, c’est encore enfin participer à la beauté du Christ, la beauté de Marie.

Il n’est pas question ici, vous vous en doutez bien, de recourir à la cosmétique ou à la chirurgie esthétique !… Encore que soigner son apparence peut être une marque de respect pour soi-même et pour les autres. La beauté du Christ est d’ordre spirituel. La beauté de Marie est dans sa grandeur d’âme, sa vie dans l’Esprit à la suite de Jésus. Frères et sœurs, par le don la grâce de l’Esprit Saint, la beauté de l’Évangile nous est confiée pour que nos vies de foi, d’espérance et de charité en soient illuminées et qu’elles portent le témoignage de la grâce de Dieu qui rend les hommes et l’Église plus beaux. La beauté de l’Évangile doit se lire dans les yeux, même si nos visages sont masqués !

Frères et sœurs, au soir de notre pardon, prions alors les uns pour les autres. Prions pour que nous devenions davantage des hommes et des femmes de la grâce de Dieu. Que l’Esprit Saint de Dieu nous aide à témoigner de la gratuité, du pardon et de la beauté de l’Évangile dans nos vies. Que la grâce de Dieu qui comblait Marie devienne aussi la nôtre. Amen.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Dailymotion Bouton Ustream Bouton Contact image Jésus

Bannière denier

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois