Homélie du dimanche 12 mai 2019

lundi 13 mai 2019
par  Bernard Le Ho
popularité : 7%
0 vote

Homélie donnée par l’abbé Hervé LEZOUËT

vicaire général, diocèse de Saint Brieuc

info document - JPEG - 20.2 ko

Dimanche 12 mai 2019
18h Querrien

4e dimanche de Pâques – Année C
Journée mondiale de Prière pour les Vocations

C’est une histoire qui se passe dans une petite ville de province. Ce jour-là, un cirque familial a installé son chapiteau sur la place du village. Et dans l’après-midi, la troupe de saltimbanques propose une petite représentation gratuite d’un numéro de funambule pour inciter le public à venir au spectacle du soir. Un câble a été tendu à quelques mètres du sol et le funambule commence sa démonstration.

Il s’avance tranquillement en marchant sur le fil et se retrouve très vite à l’autre bout du câble. Les gens applaudissent et, s’adressant au public, l’artiste demande : « Croyez-vous que je sois capable de repasser de l’autre côté, mais cette fois-ci, à reculons ? ». « Oui, oui vas-y, tu peux le faire » lui lancent les passants. Et il s’exécute. Dans la foule qui s’amasse sur la place, il y a un petit garçon au premier rang, qui ne perd pas une miette du spectacle. Il applaudit à tout rompre lorsque le funambule achève sa traversée à reculons.

« Croyez-vous que je sois capable de repasser de l’autre côté, mais cette fois-ci, à cloche-pied ? ». La foule l’encourage et il le fait sous les yeux émerveillés du petit garçon du premier rang… De plus en plus fort, il propose ensuite un passage en monocycle. La foule l’encourage et il traverse sur une roue…

Le voilà maintenant monté sur le monocycle tenant en mains une brouette. « Croyez-vous que je sois capable de repasser de l’autre côté ? ». « Oui, oui vas-y, tu peux le faire » crie la foule, de plus en plus admirative. « D’accord, mais y aurait-il un volontaire pour monter dans la brouette ? » demande le funambule. L’enthousiasme est descendu d’un cran… Les gens se regardent entre eux, personne n’ose répondre à l’invitation. Le petit garçon attend un peu, regarde autour de lui pour vérifier qu’il n’y a pas de volontaire et finalement se décide : « Moi, je veux bien monter dans la brouette ».

Les gens retiennent leur souffle, partagés entre l’admiration et l’inquiétude. Le petit garçon, un large sourire au visage monte dans la brouette et la traversée sur le câble se fait sans problème. La foule applaudit et plus tard certains interrogent le petit garçon courageux : « tu n’as pas eu peur ? c’était tout de même très dangereux ! ». « C’est vrai que c’était dangereux » répond le petit garçon, « mais je n’ai pas eu peur, parce que le funambule, je le connais bien et j’ai confiance en lui, c’est mon Papa ! »

Pourquoi je vous raconte cette histoire ? Parce que l’Évangile de ce jour nous invite à la Confiance. La confiance en ce bon Pasteur qui connaît ses brebis et que les brebis connaissent. Elles écoutent sa voix, elles lui font confiance. « je les connais, et elles me suivent » affirme Jésus. Les brebis savent qu’elles sont connues, chacune, personnellement par ce berger qui prend soin d’elles. Et cette relation de confiance à laquelle Jésus invite ses disciples, confiance réciproque qu’il souhaite établir entre lui et eux, elle s’enracine, elle s’origine dans la relation de confiance qui unit Jésus à son Père. « Je connais mes brebis et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père » nous est-il rapporté des propos de Jésus un peu plus haut dans ce même chapitre 10 de St Jean. « Le Père et moi, nous sommes UN. » conclut Jésus dans l’Évangile de ce jour

En ce dimanche de prière mondiale pour les vocations, nous pouvons en vérité, nous demander quel est notre degré de confiance en Dieu ? Le monde dans lequel nous vivons nous offre bien des raisons d’être inquiets pour l’avenir. Nous portons en nous tant de craintes, d’incertitudes, d’appréhensions qui nous plongent dans des peurs, parfois des angoisses que nous peinons à maîtriser.

Il nous est bon de réentendre, de ré accueillir une parole d’espérance, pour qu’elle grandisse toujours davantage en confiance ! Souvent, quand nous portons notre regard sur le monde, sur notre société, sur nos propres existences, sur notre Église… nous voyons plus facilement ce qui ne va pas, ce qui semble mourir, s’écrouler, disparaître… L’espérance qui s’appuie sur la confiance permet de porter le regard toujours plus loin, vers des possibles ouverts par le Seigneur.

Dans sa lettre pour cette 56è Journée mondiale de prière pour les vocations, le Pape François nous invite à regarder Marie « Dans l’histoire de cette jeune fille, la vocation a été en même temps une promesse et un risque. Sa mission n’a pas été facile, pourtant elle n’a pas permis à la peur de prendre le dessus. Son “oui” a été « le “oui” de celle qui veut s’engager et risquer, de celle qui veut tout parier, sans autre sécurité que la certitude de savoir qu’elle était porteuse d’une promesse. Alors je demande à chacun de vous : vous sentez-vous porteurs d’une promesse ? Quelle promesse est-ce que je porte dans le cœur, une promesse à réaliser ? Marie, sans aucun doute, aura eu une mission difficile, mais les difficultés n’étaient pas une raison pour dire “non”. Certes elle aura des difficultés, mais ce ne seront pas les mêmes difficultés qui apparaissent quand la lâcheté nous paralyse du fait que tout n’est pas clair ni assuré par avance »

Demandons à Marie, N.D de Toute Aide de nous conduire sur ce chemin d’un oui confiant, entier, inconditionnel à l’appel que le Seigneur nous adresse personnellement.

Alors comme le petit garçon de l’histoire nous pourrons dire :
« mais non je n’ai pas peur, parce que je le connais bien et j’ai confiance en lui, c’est mon Père ! »

Je vous propose de terminer en faisant nôtre la prière proposée pour cette journée mondiale des Vocations :

Marie, Mère du “oui”,
Apprends-nous à goûter la brise légère
de l’Esprit qui travaille en nous.
Aide-nous à retrouver le chemin de l’intériorité pour mûrir
nos engagements et nos choix
avec un intense désir de sainteté.

Marie, Mère de Jésus,
tu as écouté le timbre de sa voix
et le battement de son cœur.
Mets dans notre vie
tes sentiments, ta docilité,
ton silence qui écoute
et transforme la Parole
en choix de véritable liberté.

Marie, mère de l’Église,
intercède auprès du Père.
Qu’il dépose dans le cœur des jeunes
La semence de son appel
et la joie de répondre.
Qu’il éclaire et fortifie
ceux qui sont appelés à se donner
pleinement sur le chemin du mariage,
du sacerdoce et de la vie consacrée.

Amen

Hervé LE VEZOUET

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Dailymotion Bouton Ustream Bouton Contact image Jésus

Bannière denier

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Météo

Loudeac

Le service weather.com® a renvoyé une erreur lors de l'acquisition des conditions météorologiques du lieu .
Veuillez consulter le message du service ci-dessous.
(Invalid location provided.)
Le service weather.com® ne fournit actuellement aucune prévision météorologique sur le lieu .
Veuillez consulter le message du service ci-dessous.
(Invalid location provided.)